10 de mes meilleures astuces pour favoriser la croissance capillaire


http://www.themontrealista.com/10-des-meilleures-astuces-pour-favoriser-la-croissance-capillaire/

 

À la demande générale, je vous partage mes meilleurs trucs pour aider à faire pousser vos cheveux. Sachez que j’ai pendant longtemps été cette fille dont la croissance capillaire cessait à partir d’une certaine longueur. J’étais un peu découragée, mais j’ai fait mes petites recherches et testé plusieurs trucs pour que mes cheveux deviennent enfin longs. Voici donc ceux qui ont fonctionné pour moi !

 

Cheveux longs - long hair - croissance capillaire

Crédit photo : The Montrealista
La longueur de mes cheveux à ce jour

 

  1. Arrêtez de vous couper les cheveux, même « juste les pointes ».

N’allez-pas dire à votre coiffeur que c’est moi qui vous ai dit ça, mais le premier truc à faire quand on veut que les cheveux poussent, c’est…de ne rien faire ! Pour de vrai, les coiffeurs nous disent toujours que de couper les pointes aidera à faire pousser les cheveux plus vite et plus en santé (leur chiffre d’affaire en dépend en même temps…) et on a tous rencontré au moins un coiffeur un peu trop scissor-happy dans la vie, mais si vous les coupez toujours, ils n’allongeront jamais. Ce n’est pas très orthodoxe et même contre-intuitif, mais essayez six mois sans les couper et vous m’en redonnerez des nouvelles.

 

coiffeur - couper - cheveux - hairdresser

Crédit : GIPHY
C’est jamais le fun de voir des mois d’efforts disparaître en quelques minutes!

 

  1. Espacez vos shampoings le plus possible (aux trois jours pour les cheveux fins et aux cinq jours pour les cheveux plus épais)).

Encore un mythe que l’industrie de la beauté nous enfonce dans la gorge à coup de pub : celle d’avoir les cheveux toujours propres. Pourtant, il est prouvé que les cheveux s’adaptent à la fréquence des shampoings et produisent l’huile capillaire en conséquence. Sans tomber dans le mouvement no-poo (no-shampoo), espacez vos shampoings le plus possible. Oui, ils seront gras les premières fois, mais votre pH se régularisera au bout de quelques semaines.

 

  1. Les outils chauds pour styler les cheveux (séchoir, fer plat, fer à friser, etc.), c’est non.

Que dire, à part que la chaleur, ça magane vraiment la tignasse. Réservez ces outils pour les occasions spéciales et laissez vos cheveux sécher à l’air libre le reste du temps.

 

  1. C’est le fun changer de couleur de cheveux, mais ça endommage les cheveux !

Rien d’autre à rajouter, sauf que la pire teinture à faire, c’est la décoloration (donc tout ce qui pâlit) puisque cela brûle littéralement la première couche de fibre capillaire de vos cheveux.

 

  1. N’abusez pas des produits coiffants comme la mousse, le spray ou le shampoing sec.

Trop de produits, c’est comme pas assez. Surtout les produits coiffants, qui finissent par s’accumuler sur votre cuir chevelu, bouchant ainsi vos pores capillaires et empêchant une croissance saine des cheveux. Qui dit cuir sains, dit cheveux en santé !

 

dry shampoo -shampoing sec

Crédit : GIPHY
Le shampoing sec : une lame à double tranchant.

 

  1. Prenez vos suppléments à la biotine

L’un des meilleurs suppléments pour fortifier les ongles et les cheveux, c’est la biotine. Il y en a à toutes les gammes de prix, mais perso j’achète le mien en pharmacie.

 

  1. Essayez l’huile de ricin (la fameuse castor oil en anglais, he. he.)

N’ayez crainte, aucun castor n’a été pressé à froid pour la production de cette huile (eww quand j’y pense…). Disponible pour environ 5$ en pharmacie, ce produit miracle stimule la croissance des cheveux ET des cils à partir de la racine. Faites vous un petit massage de tête avec la veille de votre shampoing et gâtez vos cils au passage.

 

castor - beaver - castor oil -huile de ricin

Crédit : GIPHY
Aucun castor n’a souffert pour votre beauté capillaire!

 

  1. Ne brossez pas vos cheveux lorsqu’ils sont mouillés

Les cheveux mouillés sont plus fragiles, donc mieux vaut attendre qu’ils sèchent complètement avant de vous coiffer. Surtout si vous avez des vestiges de bleach/balayage dans les cheveux.

 

  1. Faites un masque fortifiant au moins 1 fois par semaine

Vos pointes vous en remercieront. J’en ai deux en rotation constante, le Soin lissant à l’extrait d’avocats de la ligne Fructis de Garnier, ainsi que le Phytokératine Extrême de Phyto.

 

  1. Dormez sur une taie d’oreiller en soie

En plus de vous donner la sensation d’être une princesse, la soie démêlera vos cheveux grâce à sa statique, ce qui vous évitera de vous réveiller avec un nid de poule sur la tête le matin, de vous battre contre eux et d’en perdre plusieurs au passage. De plus, la soie est hypoallergénique et antibactérienne : de bonnes nouvelles pour votre cuir chevelu et votre peau !

 

taie d'oreiller de soie - silk pillowcase

Crédit photo : Elle Silk
La literie en soie ou comment dormir come Grace Kelly

 

Bonus : en attendant que vos cheveux poussent et pour avoir l’air d’avoir plus de cheveux, vous pouvez utiliser une ombre à paupière dont la couleur est celle de votre chevelure et remplir les endroits plus clairsemés au pinceau à maquillage. Ce truc est particulièrement le fun avec les chignons et les queues de cheval.

 

 

Autres articles

LEAVE A COMMENT